Écouter

Passeur des mots

Nous avons tous en mémoire la voix de personnes que nous connaissons que nous reconnaissons.

Chacun a sa voix. Un timbre de voix. Un rythme. Un grave. Un phrasé. Une intonation. Une émotion.

Cette voix a du pouvoir.

Des voix nous agacent, nous énervent, nous charment, nous apaisent.

Pour restituer un texte, le choix d’une voix est important. A la qualité de la voix, s’ajoute la respiration de l’auteur que le diseur transmet.

S’ajoute le sens communiqué.
S’ajoute l’émotion contenue.

D’aucuns apprécient qu’une voix les dise. Les mots duvet d’oie se détachent, virevoltent dans l’espace…

D’autres pensent qu’un poème se lit avec les yeux. Promenade silencieuse entre les mots pour les visiter. Flâner. S’arrêter. Ouvrir le sens. Suivre une orientation…

– Accueil

– Aspiration

– Bébé Tyran

– Chemin de vie

– La complainte de l’absence

– Corps à corps

– Esquisse

– La distance et le temps

– La planète Bleue

– Limites

– Méditation

– On dirait que j’aurais

– Petit conte sans rime ni raison

– Peur

– Sourire

– Variation

– Voix d’outre tombe