Battements d’ELLE ou La Croisée des chemins

Ce diaporama nécessite JavaScript.

© Thérèse Gacon et Eric Poupart

Texte de Brigitte Deruy
Parole de Sotigui Kouyaté
Composition et interprétation Violoncelle : Mathilde Sternat

« Entre sol natal et ciel d’accueil
Ton royaume unique : Ton propre cri »
François Cheng

Battements d’ELLE
ou La traversée d’émois qui disent JE,
nourris par la Parole de celui qui sait qu’il ne sait pas.
ELLE chemine dans le labyrinthe
Des ténèbres vers la lumière
Des larmes ou sourire
Du désespoir à l’espoir
De la possession au lâcher prise
De la naissance à la mort répétée de chaque instant
De l’avoir à l’être
Jeux de la vie
D’échecs en métamorphoses…
Le Sage parle, il est un guide.
ELLE témoigne. Le Sage parle.
La parole ne lui appartient pas.
Elle vient de la pensée des hommes.
Du début du commencement à la fin des temps.
ELLE se nourrit pour grandir.
Le silence pour entendre.
Le violoncelle, musique d’une âme qui se cherche.
Le rythme pour la vie qui bat.
Pour le corps qui se cabre et résiste et lâche.

•    Création au Théâtre Montansier de Versailles – Samedi 22 janvier 2005
•    Présenté au Théâtre de la Barbacane à Beynes – au Centre Culturel Jean Vilar de Marly-le-Roi – au Théâtre des 3 Bornes à Paris.