Parcours professionnel

En 1968, étudiante en sociologie, j’ai rencontré Jacques Sarthou, directeur fondateur du Théâtre Firmin Gémier d’Antony, animateur de la Compagnie du Théâtre de l’Ile de France, compagnie de décentralisation, qui, dès 1952, avait œuvré dans toute la périphérie parisienne pour sensibiliser un public nouveau au théâtre.

Mes études s’orientèrent vers l’action culturelle et l’apprentissage du jeu théâtral. Je vécus jusqu’en 1992 avec Jacques Sarthou et notre vie professionnelle fut toujours animée par le souci d’un équilibre entre création, sensibilisation, formation, avec le désir de faire découvrir le théâtre à des publics nouveaux : jeune public, banlieues culturellement défavorisées, zones rurales.

Le Théâtre de l’Ile de France subventionné diversement par des municipalités, le Ministère de la Culture, et surtout par le Conseil Général des Hauts-de-Seine, sera implanté à la fois, de 1973 à 1986 à Clichy-la-Garenne (pour une mission de sensibilisation et de création théâtrale pour le jeune public), à Colombes (mission de formation). La reconnaissance « hors-commision » en 1981 par le Ministère de la Culture permettra la création en 1986 du Château-Théâtre de Roquefère, en Aude, (acquis et restauré par Brigitte Deruy et Jacques Sarthou), lieu de création et de formation en milieu rural.
Jusqu’en 1992, ma participation, à ces activités multiples, fut celle d’une co-direction, à la fois artistique (comédienne, écriture, conception) et administrative.

À partir de 1993, j’entreprends un chemin solitaire, en assumant des responsabilités de secrétariat général auprès au Théâtre Essaïon (José Valverde),   au Studio-Théâtre de Stains (Xavier Marcheschi), au Théâtre International de Langue Française (Gabriel Garran), à la Scène Nationale de Sartrouville (Claude Sévenier) et surtout à Heyoka – Centre Dramatique pour l’Enfance et la Jeunesse – avec la mise en œuvre de « Odyssées 78 »- Festival de création théâtrale pour la jeunesse dans les Yvelines.

Depuis 2001, avec la compagnie « Entre Terre et Ciel », j’ai repris une activité artistique de conception et réalisation de spectacles, de lectures, d’écriture et de microéditions poétiques.