Laisser le temps au temps…

Laisser le temps au temps
d’éroder les sentiments
de ternir les cœurs
de délaver les couleurs

tu es là présent absent ?

Laisser le temps au temps
de ressentir l’éternité
en dispersant le sable
dans le vent de l’oubli

tu es là présent fuyant ?

Laisser le temps au temps
d’user les idées
de lasser les ardeurs
d’ensevelir la vie

tu es là présent lointain ?

Laisser le temps au temps
de fabriquer le diamant
de construire l’utopie
de féconder la nuit

tu es là avenir du présent ?

Laisser le temps au temps
de créer la naissance
d’un avenir essentiel
dans la vigilance à l’instant

es-tu là présent à venir ?

Extrait de « Battements d’ELLE » – 2003