Ecouter l’invisible

« Tout le secret du monde est en nous, mais il est hors de portée de notre esprit, et nous ignorons que nous savons ». Edgar Morin – Connaissance, ignorance, mystère

J’ai des plumes dans la tête qui frissonnent
quand tes yeux d’amour me regardent

Amour
j’écoute ton silence qui chante

les portes vers le non imaginé s’entrouvrent
je m’abandonne à l’écho fluide
de la douceur de l’Inconnaissance

suis un cherchant de l’harmonie dans le chaos
de l’équilibre entre Eros et Thanatos

l’acacia émet une fragrance pour se protéger
la pipistrelle capte la réflexion des ultrasons
les hirondelles suivent les champs magnétiques

j’écoute dans l’invisible
les signes de ta présence
ressens la résonance vibratoire de l’univers

j’ai des plumes dans la tête qui frissonnent
quand tes yeux d’amour me regardent

Ô Beauté