Perdu dans l’univers

Dans l’infiniment grand en expansion dans le multivers
le terroïde se terre

Dans l’infiniment petit qui nous compose
l’ADN nous programme

Toi Humain entre les deux infinis

Tu erres

dans les conflits qui déchirent
dans les maladies qui détruisent
dans le pouvoir qui écrase
dans la compétition qui élimine
dans la vie qui éconduit
dans la recherche des profits qui pervertit
dans l’angoisse du manque qui ronge

Tout ceci est en dehors de toi

Entre les deux infinis
la liberté est ton unicité

Ta vérité