Prière païenne

Que les mots qui ne peuvent te nommer
se transforment en ondes lumineuses
pour se fondre dans l’espace et le temps

Pénètre moi de l’immensité qui s’éloigne
Éveille les forces à fleur de terre
Enchante la nuit de l’esprit
Transforme la représentation de l’amour
en âme or

Que la rosée des nuits de pleine lune humidifie la sécheresse du cœur et
étanche la soif de l’absence
Que les vents de la tempête éliminent la lourdeur de l’esprit
Que la braise du feu dégraisse l’égo de son obésité
Que la terre féconde multiplie les graines de la clairvoyance

Que l’initiation à la quête du sens et du mystère de la parole perdue
se dissolve dans la Beauté
puisant force et humilité
d’une Humanité réconciliée

(Inédit 2016)