Etat d’être

Je noue avec l’existence une idylle lucide
J’apostrophe le néant et entend le vide
Un a-vide empli de lumière

Je traque dans les mots la résonance du sens
remontant vers la source du souffle

des ondes vibratoires m’enlacent

Je me dé-tache
me fond dans le vécu encore trop rare
de l’instant présent
l’agitation se fige

Silence

écartelée suis entre deux mondes
la dualité matérielle
l’unicité de l’être intérieur

Equilibre corps-esprit-âme
Lutte entre subsister et de-venir

persévérer
percer vers     l’Inconnu

Laisser passer la lumière pour devenir transparent
non un but mais un état d’être.

(Inédit)