L’âme-soeur

Chacun d’entre nous
dispose dans le vaste monde
d’une âme-sœur
Elle est en soi et hors de soi
Certains la rencontre
d’autres la rêve
Qu’elle s’appelle Eurydice Ulysse
Dulcinée Abélard
Elle existe

Une âme-sœur est un alter égo qui
résonne à la fréquence de son être

Une âme-sœur se vit
corps à cœur
en une profonde résonance
qui élève l’âme
empreinte indélébile
onde rayonnante
Amour
vibrant comme l’aile de papillon qui
au sortir de sa chrysalide
fait danser les fleurs de l’autre hémisphère

Quand l’âme-sœur s’éloigne
elle laisse dans son sillage
le chant de son âme

Ce chant est un parfum
nostalgie souriante
Il rappelle qu’il existe
dans le multivers
une fréquence qui a murmuré
et continue d’émettre à l’unisson

Cette onde est une énergie
Elle repeint le monde aux couleurs de l’espoir
Elle éveille des sens interdits
Elle fait sourdre des sources inconnues

Il en est ainsi car
le chant de l’âme sœur est
la mémoire intérieure de l’espace et du temps

(inédit – janvier 2016)